De la sensualité jusqu'au bout des adjectifs, des regards d'Âme conjugués par une plume musicale. De la Rengaine du vent à la Mélancolia, les saisons s'enchaînent au diapason des cœurs à prendre, à dessiner et de ce chœur particulier dont Benoît Deville est le porte-parole.

Anne Bénédicte Joly